ANOMALIE

craneouvert2

« Restez chez vous ! Consommez! On veille. » Il y aurait un « nous », généralisé, abstrait, pavoisant sous ordre de l’Etat avec les drapeaux de deuil identitaire, et les anomiques, ceux qui errent indifférents, démobilisés, dans les interstice du monde global. L’ennemi n’est plus un adversaire, juste une anomalie. L’ennemi se trouve en nous à chaque fois qu’un processus de singularisation réintroduit la différence collective qui nous fait appartenir à d’autres mondes. science fiction

S’agit-il de l’éternel retour apocalyptique ou d’un sentiment de plus en plus prégnant qui nous fait sentir que la brutale hégémonie de l’utopie capitaliste emmène le monde vers la dislocation du Un qu’elle s’évertue à créer ? Atomisés nous nous regardons les uns les autres, perplexes et impuissants.

Il y a sans doute à réactiver l’imagination comme processus actif de spéculation, y compris à l’encontre des imaginaires révolutionnaires et de leur horizon d’attente messianique.

Communalités, cahiers politiques

 


les bugs

 

  • « Ce n’est pas un bug, c’est une fonctionnalité non documentée ! (It’s not a bug, it’s an undocumented feature). »
Réponse fréquente (et teinte d’humour) des développeurs de logiciels à leurs utilisateursnote 4.
  • « Tout programme non trivial possède au moins un bug (Every non-trivial program has at least one bug). »
Tiré de la loi de Murphy appliquée à l’informatique.
  • « L’erreur est humaine, mais un vrai désastre nécessite un ordinateur. »
Une petite erreur dans un logiciel peut entraîner de nombreuses conséquences par effet « boule de neige ».
  • « Quand un logiciel n’a plus aucun bug, il est généralement obsolète. »
    L’objectif « zéro bug » nécessite un temps de développement généralement très important, à comparer à la durée de vie espérée du logiciel.
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s