Perception

Comp2recomp

 

j’ai essayé de relire les titres des posts, impressionnant comme déjà des histoires de pensées se forgent, comment à partir des enchainements tout devient possible et me touche.

J’ai plein d’images déjà dans la tête, entre un indien qui fait écraser un avion avec sa sarbacane à un plan vide et qui se peuple de 1 et de 0,

O vertige,

O plaisir de la lenteur qui s’impose

O irruptions des sens et des articulations

O que de tension et d’intensité

O vive les anomalies les instructions nulles les résistances et les ruptures

O que les logiques floues nous accompagnent encore

ce chemin-machine en construction

ça fait du bien cette décolonisation de nos pensées

pour un entre-deux salutaire

 


Oui si on était sur facebook t’aurais un like !

Plus sérieusement, partir tout seul dans ce type de projet est dangereux intellectuellement, à mon avis.

On en a vu des gens partir sur des pistes lourdes et longues.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Darger

image

 Sa principale œuvre, composée tout au long de sa vie de solitude, est un récit épique illustré de 15 143 pages appelé The Story of the Vivian Girls, in What is known as the Realms of the Unreal, of the Glandeco-Angelinnian War Storm, Caused by the Child Slave Rebellion.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s