Tutoriel

nageur.jpg

 

Ce n’est pas par cynisme .
C’est une trace d’une recherche en cours.

 

Ce livre est transcrit sur internet.

http://www.bmlisieux.com/curiosa/nageur.htm

 

De la Manière de sauver un homme qui se noie.

 

Porter du secours à notre semblable, est le fruit d’un instinct qui ne laisse guère lieu à la réflexion. Voici pour vous qui pouvez allier l’un et l’autre.

Gardez-vous bien de vous approcher assez de l’homme que vous voulez sauver, pour qu’il puisse vous saisir par la jambe, le bras ou le corps ; il ne vous lâcherait plus, et vous en péririez avec lui. Prenez-le d’une main avec précaution par les cheveux, et nagez de l’autre, ou poussez-le par le dos vers le rivage.

Vous qui savez plonger, vous pouvez descendre sous l’eau, le lancer par le pieds, devant vous, et continuer, en remontant reprendre votre haleine, jusqu’à ce que vous l’ayez conduit à bord.

Jeunes gens, toujours prêts, par votre carrière d’imprudence, à affronter des dangers, si je vous ai enseigné à vous rendre maître d’un élément redoutable, je ne dois pas vous cacher qu’il est perfide, tôt ou tard il sait attraper sa proie, ou plutôt l’eau est au nageur, ce que le feu d’une bougie est au papillon : l’un et l’autre viennent d’eux-mêmes y chercher leur tombeau.

Ne courez de péril que celui qui sera indispensable ; baignez-vous, nagez, c’est un attrait ; la santé vous le conseille, ainsi que votre plaisir ; mais que ce soit en des endroits sûrs, ou avec des précautions qui vous rendent les dangers peu redoutables.

Que ceux qui ne savent pas nager, ou qui dédaignent de s’en instruire, redoutent même jusques aux bords.

Non benè ripae Creditur.
Traduction google : – On croit la banque.
serait un extrait des bucoliques de Virgile:
non benè ripae Creditur ipse aries etiam nunc vellera ficcat
Traduction google : On croit qu’il va effectuer la banque de la toison, un bélier de maintenant, vous ne l’avez pas
ficcat corrigé en Siccat,
Le bélier seigneuriale sèche même maintenant sa toison ruisselant croit pas l’espace de la banque du
——
En fait Virgile semble dire :
Il n’est pas sûr de faire confiance à la banque.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s