Composants

12_matos

 

 

 

 

Ordinateur :
quelques ingrédients

Le verre de l’écran renferme en moyenne 20 % de plomb au poids, et les moniteurs à tube cathodique en contiennent de 2 à 4 kg. On en trouve également en points de soudure sur les cartes des circuits imprimés et dans d’autres composants. Le plomb cause des dommages aux systèmes nerveux, sanguins, urinaire, génital et endocrinien, et est néfaste au développement cérébral des enfants. Il s’accumule dans l’environnement avec des effets chroniques sur les plantes, les animaux et les micro-organismes.

L’ordinateur contient 1,5 kg de cuivre, y compris les câbles ; son recyclage est facile (il est à 100% recyclable), rentable (économie d’énergie par rapport à la production primaire de cuivre neuf) et la filière installée. Il prend peu à peu la place de l’aluminium, qui auparavant était seul métal compatible avec le silicium pour les liaisons entre transistors. Depuis 1997, le cuivre peut être utilisé dans ces connections, augmentant les performances des microprocesseurs grâce à sa conductivité électrique supérieure, et permettant ainsi de réduire encore les équipements informatiques.

Une moyenne de 7 kg de plastique, incluant le PVC (polychlorure de vinyle) choisi pour ses propriétés de retard de flamme qui dégage des dioxines lorsqu’il est brûlé principalement au niveau pulmonaire.

On estime que le ¼ de la consommation mondiale de mercure est utilisé pour l’équipement électrique et électronique. Présent dans les thermostats, interrupteurs, relais, sondes, des équipements médicaux, téléphones mobiles, il est également dans les écrans plats, qui remplacent peu à peu les tubes cathodiques. Il s’attaque à divers organes du corps et au fœtus et s’accumule facilement dans les organismes vivants. Dispersé dans les rivières, il se mélange aux sédiments et se concentre dans la chaîne alimentaire via les poissons.

Le baryum est un métal blanc argenté, utilisé sur les écrans de moniteurs à tube cathodique, afin de protéger l’utilisateur des radiations. Des études ont montré qu’une exposition de courte durée au baryum faisait gonfler le cerveau, faiblir les muscles, atteignait le cœur, le foie, la rate. Les tests sur les animaux ont quant à eux fait monter la tension artérielle et opéré des changements sur leur cœur après une ingestion de longue durée.

Le béryllium est un métal gris extrêmement léger et dur, très bon conducteur d’électricité et de chaleur, non magnétique. De telles propriétés sont appréciées dans le milieu industriel. Associé au cuivre, il augmente sa conductivité électrique sur les cartes mères. Le béryllium a été reconnu comme cancérigène. Son inhalation, même en petites quantités, en poussière ou en fumée, attaque les poumons des travailleurs qui développent la « bérylliose ». Son contact peut provoquer également des maladies de la peau et des yeux ; il affaiblit les capacités de cicatrisation et fait apparaître des lésions, des vésicules. Il peut atteindre le foie, les reins, le cœur, le système nerveux et lymphatique.

Le cadmium, même en quantités infimes dans la pile, les puces, les semi-conducteurs. Utilisé pour stabiliser le plastique, ses effets toxiques risquent d’être irréversibles. En effet, il s’accumule dans le métabolisme, en particulier dans les reins.

Le verre des tubes cathodiques peut être recyclé, en « boucle fermée », pour la fabrication de nouveaux tubes. En pratique, on réutilise le verre des tubes principalement pour fabriquer des TV, les tubes cathodiques pour moniteurs étant de moins en moins usités. Cela nécessite le tri rigoureux des verres (deux types dans les tubes : l’un contient du baryum, l’autre du plomb) et un approvisionnement très fiable pour respecter les cahiers des charges des verriers.

Les matériaux les plus facilement recyclables sont les métaux. Acier, platine, et surtout or, qui font de ces déchets une vraie mine autour de laquelle une économie de secteur se développe.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s