Bikini

L’atoll de Bikini est un atoll des îles Marshall. Il fut le théâtre d’essais d’armes atomiques menés par les États-Unis, à partir du 1er juillet 1946, date de la première explosion de l’opération Crossroads.

Il est aujourd’hui possible d’y faire du tourisme à condition de signer une décharge indiquant que l’on renonce à toute poursuite en cas de cancer. Selon les autorités, les séjours de courte durée ne présenteraient pas de risque sanitaire particulier si on s’abstient de manger les fruits et légumes de l’île.

L’atoll a donné son nom au bikini, un type de maillot de bain féminin. En 1946, Louis Réard a lancé un maillot de bain « révolutionnaire » qu’il baptisa du nom de l’atoll de Bikini, où venait de se dérouler un essai nucléaire américain. Ce maillot deux pièces, vendu dans une boîte d’allumettes, est commercialisé avec le slogan : « Le bikini, la première bombe anatomique ! ». De quoi susciter à l’époque un véritable raz de marée de protestations. Les autorités italiennes, espagnoles et belges en interdisent le port. En France, le maire de Biarritz aura recours à un arrêté municipal pour bannir ces bouts de tissu de la plage du casino.

via Bikini (atoll) — Wikipédia

 

1920px-operation_crossroads_baker_28wide29

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s