pas de réponse à priori

Aussi la principale raison, et il y en a d’autres, du « refoulement » institutionnel de la cybernétique, me semble tenir avant tout à ce que l’approche de la société qu’a Wiener débouche tout naturellement sur la question du pouvoir. Sa conception du contrôle possède une charge éminemment politique, elle élucide en partie la dissymétrie entre « décideurs » et « exécutants », en la saisissant sous l’angle de la spécialisation informationnelle et identitaire, et elle la relativise. Elle montre que celle ci est le résultat d’un montage particulier du traitement de l’information et que ce dispositif doit être activement adapté pour se maintenir dans le temps. Elle suggère que cette dissymétrie ne constitue qu’une forme parmi d’autre d’organisations possibles, et elle ouvre ainsi un champs nouveau à la recherche d’alternatives organisationnelles.

via 61IDENTITESPOUVOIRSlacroix

à lire en entier

http://www.revue-terminal.org/www/articles/61/identitespouvoirslacroix.html#gen3

Il est important de profiter de ce qui a déjà été fait, des questions non résolues sont posées clairement.

sacre_napoleon_et_jos_phine

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s