Lumière et couleur

Les filtres en peigne permettent de séparer correctement les composantes d’un signal vidéo composite (luminance et chrominance). Selon le type de signal, la bande passante allouée pour chaque composante varie mais les deux plages se chevauchent partiellement (pour simplifier, la luminance est par exemple encodée sur les fréquences paires, et la chrominance sur les fréquences impaires). Afin de séparer les bonnes fréquences et ne garder que la composante désirée, on peut utiliser un filtre en peigne qui va éliminer par exemple les fréquences impaires et ne garder que les fréquences paires. De la qualité du filtre va dépendre la qualité du signal après séparation. Le filtre n’est pas nécessaire si le signal est transmis en S-Vidéo (les composantes sont transmises séparément).

via Filtre en peigne — Wikipédia

aiwgavhz-req98gvxpetlczzvug

Lumière et couleur , séparés.

les codecs séparent également couleur et intensité.

L’oeil est plus sensible aux variations d’intensité que de chromie.

cf
Sous-échantillonnage de la chrominance

 

 

Les défauts techniques de l’image, le rouge qui bave ..

J’ai des magnétoscopes. Je les garde comme aide mémoire.

  • Umatic –
  • lecteur béta pas sp
  • (s)vhs
  • dv
  • Hi8
  • du numérique aussi.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s