accélération

Un accélérateur MHD (magnétohydrodynamique) est un convertisseur MHD qui met en mouvement un fluide conducteur, grâce à un champ électrique et un champ magnétique combinés.

Le principe de base est le même que celui d’un moteur électrique. Tous deux possèdent un inducteur (électroaimant) générant un champ magnétique dans un induit.

  • Dans le cas d’un moteur conventionnel, cet induit est solide : c’est une bobine constituée d’un enroulement de fil métallique.
  • Dans le cas d’un accélérateur MHD, cet induit est fluide : liquide conducteur (eau salée, métal liquide) ou gaz ionisé (appelé plasma).

Les accélérateurs MHD n’utilisent donc pas de pièce mécanique mobile, contrairement aux moteurs électriques traditionnels, ils convertissent directement l’énergie électromagnétique en énergie cinétique. Un fluide est mis en mouvement dans un champ magnétique, par un champ électrique débitant un courant électrique aux bornes d’électrodes immergées dans le fluide.

via Accélérateur MHD — Wikipédia

Qu’est ce qu’on n’invente pas !

Attirer, dominer, immobiliser un être vivant en le privant de réaction défensive par la seule puissance du regard : Le serpent a fasciné l’oiseau. Attirer irrésistiblement le regard de quelqu’un : Le feu le fascinait.

Le paradoxe est que plus ça bouge vite, moins on est mobile.
On est plaqué en arrière par l’accélération.

C’est embêtant, quand on fonce dans le mur.

 

 

piloteavionchassevan

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s