Platon

On ne peut pas entamer un dialogue sérieux sans s’y référer.

platoon-01

Après 1945, à la suite de la caricature du matérialisme dialectique (le diamat) et l’affaire Lyssenko, la dialectique est fortement et diversement critiquée par les philosophes (Jean-Paul Sartre) et les scientifiques (Jacques Monod, Guillaume Lecointre14). Aujourd’hui certains philosophes comme Lucien Sève ou Jean-Marie Brohm remettent en avant la dialectique mais de manière philosophique dans le cadre strictement de l’action humaine, la praxis. Ils rejettent la dialectique de la nature et positiviste ou matérialiste et l’existence des lois scientifiques déterminés naturellement et existantes en dehors de l’action de l’homme. Cependant après guerre, quelques-uns (Richard Lewontin, Stephan Jay Gould, Alexandre Zinoviev, Patrick Tort…) la reconnaissent ouvertement dans leurs études et l’objet de leurs études. Au XXIe siècle, des ouvrages de scientifiques remettent en avant la dialectique dans les sciences comme Bertell Ollman, Pascal Charbonnat ou encore Évariste Sanchez-Palencia en lien avec le matérialisme dialectique initié par Marx, Engels et Dietzen.

Ainsi, la dialectique permet dans les sciences de rendre intelligibles et abordables des contradictions (tendances antagoniques), c’est-à-dire des situations insolites et paradoxales que l’on rencontre dans les observations et les expériences scientifiques15.

« A la rigueur, ce contenu dialectique est changeant avec le progrès des sciences, car en un certain sens, ce contenu est la science elle-même, dont les principes constituent des abstractions.

Voici l’énoncé de ces principes [dialectiques], essentiellement dus à F. Engels (1878), sous la forme donnée par J.M Brohm (Les principes de la dialectique, 2003):

  1. Mouvement et transformation.
  2. L’action réciproque (ou interdépendance, dite aussi unité dialectique)
  3. La contradiction, force créatrice
  4. Le passage du quantitatif au qualitatif (bonds et ruptures).
  5. La négation de la négation : thèse, antithèse et synthèse (ou principe du développement en spirale).

Notons que Georges Politzer (1936) regroupe les principes 3 et 5 en un seul. Cela ne présente aucun inconvénient, puisque le contenu des principes n’a pas encore été défini. Qui plus est, l’évolution de nos connaissances scientifiques conduit à une révision permanente du contenu de ces principes. C’est ainsi que […], pour les phénomènes faisant intervenir l’évolution d’au moins trois agents, un nouveau principe, « des comportements erratiques sur l’attracteur » mettant en œuvre des découvertes (le chaos déterministe) datant seulement d’une trentaine d’années, et donc totalement inconnues d’Engels ou de Politzer16. »

La dialectique matérialiste a trouvé dans la biologie un certain nombre d’arguments (cf JBS Haldane, Richard Lewontin, Stephen Jay Gould). Par le fait que les êtres vivants, déterminés par leurs bases physico-chimiques fluctuantes (voir Prigogine) et un certain contenu en information, sont soumis à des changements incessants, aussi bien sur le plan de leur structure (métabolisme) que de leur évolution, le concept de dialectique, au sens qui avait été donné par Engels dans la dialectique de la nature, a pu être appliqué17.

Selon Évariste Sanchez-Palencia, la dialectique permet de résoudre des problèmes scientifiques contradictoires, insolites et paradoxaux dans tous les domaines de connaissances dont les mathématiques appliqués.

« Mais, c’est surtout la sociologie et la psychologie de la recherche, les méthodes de productions de connaissances, si éloignés d’une logique communément admise mais très peu convaincante, qui peuvent trouver dans la dialectique un cadre permettant une ébauche de cohérence. »18 En effet, « la dialectique n’est pas une logique avec des lois strictes, mais un cadre général dans lequel s’inscrivent les phénomènes évolutifs ».

Il y a quand même beaucoup de livres que je n’ai pas lu.
On n’a qu’une vie.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s