nature

La fitra (arabe : فِطْرة [fiṭra], état de nature ; naturel) est un terme arabe qui fait référence à la nature originelle de l’être humain selon l’islam.

La fitra serait « L’attitude naturelle par laquelle nous irions vers Dieu ». En d’autres termes, il y aurait quelque chose en nous qui nous attirerait vers le transcendant. Dieu aurait créé l’homme avec une question fondamentale qui est : « Quel est le sens profond et premier de l’existence ? » La réponse à cette question aurait été oubliée par l’homme. Cette question serait un cri du cœur vers l’Absolu (Al-Qayyum, un des noms de Dieu en Islam).

Selon le cadre de pensée islamique, la réponse à cette question du sens de la vie ne pourrait être trouvée que dans un cadre spirituel (pas nécessairement religieux cependant, par exemple le fait d’aider les pauvres toute sa vie). La connaissance de Dieu serait le sommet de l’accomplissement de la fitra perdue, laquelle est supposée être une réalisation spirituelle totale.

Selon un hadith, ce principe englobe également une composante purement physique, qui est le plus bas degré sur l’échelle des valeurs de la fitra (le plus haut étant la connaissance de Dieu, et les degrés intermédiaires étant tous d’ordre spirituels, tels la prière de la nuit, le jeûne volontaire, la méditation sur les écrits coraniques, etc.). La fitra contient 10 actes qui doivent être effectués au minimum tous les quarante jours : il est obligatoire selon ce dogme, par exemple, de ne pas laisse sa moustache pousser plus de quarante jours. Ces actes se justifieraient par la nécessite d’être propre ce qui permettrait de se rapprocher de la pureté et donc d’Allah

Tailler sa moustache
Laisser pousser sa barbe
Se nettoyer les dents avec le Siwak
Nettoyer ses narines avec de l’eau
Couper ses ongles
Nettoyer ses articulations, les plissures des doigts
S’épiler les aisselles
Raser ses parties génitales
Laver son vagin et son anus avec de l’eau.
Se rincer la bouche avec de l’eau

via Fitra — Wikipédia

On en apprend tous les jours.
L’image du mont pubis pourrait illustrer le chapitre Wikipédia précédent.non?

Tous les chemins mènent à Dieu.
Je ne comprends pas les rituels, même si j’en ai sûrement également.
Une pensée pour Gustave Courbet.

je retire l’image originelle .

dispo ici :

pourtant on ne voit pas grand chose.
j’ai peur qu’on ferme le compte.

finalement, je la laisse , c’est la nature.

Il y a une forme de puritanisme qui s’installe dans les moteurs de censure du web.
Pourtant il y a une différence entre explicite et pornographique.

Je n’ai aucune volonté de choquer.
Mais les machines sont parfois prudes.

poolside_anterior_view_of_mons_pubis

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s