Grand public

3d4be0cc33600bd7429cc1b898a1a97c.jpg

Un truc dont on a parlé, c’est le compromis.

C’est frustrant, de ne pouvoir rendre accessible sans teinter.

Mais l’art pour l’art, on pense qu’on sait ou ça mène.
Surtout quand on a lu Benjamin , l’oeuvre d’art à l’époque de sa reproductibilité technique.

Il est difficile de se défaire d’à-prioris , de tous les a-prioris, c’est vraisemblablement impossible.

Le Prince est un traité politique écrit au début du XVIe siècle par Nicolas Machiavel, homme politique et écrivain florentin, qui montre comment devenir prince et le rester, analysant des exemples de l’histoire antique et de l’histoire italienne de l’époque. Parce que l’ouvrage ne donnait pas de conseils moraux au prince comme les traités classiques adressés à des rois, et qu’au contraire il conseillait dans certains cas des actions contraires aux bonnes mœurs, il a été souvent accusé d’immoralisme, donnant lieu à l’épithète « machiavélique ». Cependant, l’ouvrage a connu une grande postérité et a été loué et analysé par de nombreux penseurs.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Prince

Je ne l’ai pas lu, mais je n’en ai pas besoin.
Il y a des choix à faire.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s