registres

pupitre-couffignal

Si tu as déja entendu les grandes orgues, dans une église ou une cathédrale, tu vois le double sens du mot registre.

Je confirme que la machine de Couffignal possède de la mémoire.
de la RAM 10 x [8 bits + signe] — environ 10 octets.
et une ROM pour des constantes (pour stocker une approximation du nombre pi, qui sert à des calculs, par exemple)
On parle de registres de mémoire.

Par contre le bip d’horloge est lié au programme, physiquement, sur la bande optique.
si on fait tourner la bande plus rapidement, le programme s’exécute plus vite.

Synchromy, National Film Board of Canada, Copyright 1971

Ce type de son, est constitué uniquement de signaux « carrés » .
On dirait un programme pour la machine de Couffignal, mais c’est juste un enchaînement.

Je me souviens de Len Lye, je m’intéresse plus à ce qui est organique.
couper le son, qui n’est pas original.
Regarder les deux en même temps.

Tusalava, 1929, Len Lye

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s