Conditionnement

Le béhaviorisme, behaviorisme ou comportementalisme est une théorie psychologique qui étudie le comportement observable et l’analyse comme un processus au sein de l’environnement et comme l’histoire des interactions de l’individu avec son milieu2. Le behaviorisme s’appuie sur l’expérimentation et la mesure scientifique. Il vise à établir une relation statistiquement significative entre des variables de l’environnement et le comportement étudié.

(…)

Critique de la théorie behavioriste

La boîte-noire d’autre part, est vue par les psychanalystes comme un argument rhétorique pour évacuer la question de l’inconscient et celle du sujet.

(…)
Le cognitivisme est un courant en psychologie qui est né en prolongation du behaviorisme. La thématique du langage a joué un rôle important en canalisant la critique sur la conception behavioriste du langage comme un ensemble d’« habitudes » apprises par observation et conditionnement. Au contraire, la linguistique cognitive défendue par Noam Chomsky se fonde sur l’hypothèse d’une grammaire mentale constituée de règles que l’on peut décrire formellement et qui serait contenue dans l’héritage phylogénétique de chacun des êtres humains. La critique chomskyenne repose notamment sur l’argument de la pauvreté du stimulus qui considère qu’une telle grammaire universelle est indispensable aux enfants pour acquérir une telle compétence langagière alors qu’ils sont loin d’avoir été confrontés à toutes les structures grammaticales possibles. Plus généralement, la psychologie cognitive se fonde sur l’idée que la pensée est décomposable en processus mentaux distincts qu’il convient de modéliser comme des entités relativement autonomes. Les caractéristiques de ces processus mentaux sont alors indirectement accessibles au moyen d’expériences dans lesquelles le comportement reste la principale variable expérimentale.

via Béhaviorisme — Wikipédia

grande_cuisine_rose_1_1

En réalité les prophètes utopistes du transhumanisme appellent de leurs vœux un changement de civilisation mortifère visant à transformer des humains pourvus de conscience et d’intériorité, c’est-à-dire de profondeur et de spiritualité, en robots au psychisme formaté dotés de possibilités uniquement fonctionnelles : rapidité, efficacité, performances, comme s’il n’existait aucune différence entre l’aptitude au calcul, qui est pour eux la seule forme d’intelligence, et le fonctionnement réel du cerveau humain caractérisé par la plasticité et ses capacités associatives. Enfin débarrassés de l’intériorité, et de toutes ses complications inutiles (émotions, désirs, créativité, conscience, réflexion, imagination, croyances, sexualité, empathie, rêves), ces nouveaux prophètes du béhaviorisme imaginent un monde qui pourrait pratiquement se passer de langage pour seulement réagir à des signaux dépourvus d’intentionnalité sur le mode simpliste des ordinateurs. A terme, la perte du langage ou son remplacement par une novlangue, qui se développe déjà sous nos yeux, entraînerait une disparition progressive de la pensée qui faciliterait l’exercice du pouvoir comme dans « 1984  » de George Orwell : « C’est une belle chose la destruction des mots », conclut O’Brien chargé de traquer « les criminels par la pensée ». D’ailleurs pourquoi continuer à parler politique, santé, art, justice, ou liberté quand seules existent des normes rigides et arbitraires dont le pouvoir de nuisance apparaît chaque jour plus évident aux esprits éclairés parce qu’en voulant instaurer partout l’efficacité supposée des machines elles augmentent en réalité l’isolement, la stupidité, la déresponsabilisation, et finalement la violence.

http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/l-humain-augmente-est-il-un-etre-127358

cadeau-de-no-l-iphone6-3d-google-carton-lunettes

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s