Répartition de charge

En informatique, la répartition de charge (en anglais : load balancing) est un ensemble de techniques permettant de distribuer une charge de travail entre différents ordinateurs d’un groupe. Ces techniques permettent à la fois de répondre à une charge trop importante d’un service en la répartissant sur plusieurs serveurs, et de réduire l’indisponibilité potentielle de ce service que pourrait provoquer la panne logicielle ou matérielle d’un unique serveur.

Ces techniques sont par exemple très utilisées dans le domaine des services HTTP où un site à forte audience doit pouvoir gérer des centaines de milliers de requêtes par seconde.

La répartition de charge est issue de la recherche dans le domaine des ordinateurs parallèles. L’architecture la plus courante est constituée de plusieurs répartiteurs de charge (genres de routeurs dédiés à cette tâche), un principal, et un ou plusieurs de secours pouvant prendre le relais, et d’une collection d’ordinateurs similaires effectuant les calculs. On peut appeler cet ensemble de serveurs une ferme de serveurs (anglais server farm) ou de façon plus générique, une grappe de serveurs (anglais server cluster). On parle encore de server pool (littéralement, « groupe de serveurs »).

via Répartition de charge — Wikipédia

109393

On ne sait pas encore le faire bien.
Il y a toujours des serveurs qui tombent sous la charge, ou des requêtes qui sont rejetées.

ong

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s