lissage

Tous les potentiels d’action ayant la même amplitude (+100 mV), le codage de l’influx nerveux se fait donc en modulation de fréquence.

(…)
Période réfractaire absolue 

Un 2e stimulus ne pourrait pas déclencher un 2e potentiel d’action. Lorsque la membrane s’est dépolarisée, il faut attendre un certain temps avant qu’elle puisse de nouveau subir une dépolarisation. Cette absence d’excitabilité est due au grand nombre de canaux sodium encore inactivés : même si un stimulus provoquait leur ouverture, ils sont encore bloqués.

Période réfractaire relative 

C’est la période qui se produit juste après la période absolue… C’est un intervalle de temps (1 à 15 ms) durant lequel un stimulus ne déclencherait plus un potentiel d’action sauf si celui-ci est supérieur à la normale.

Période réfractaire fonctionnelle 

Possible de déclencher un potentiel d’action mais ça va être très difficile.

via Potentiel d’action — Wikipédia

Physiologie et temps.

L’image, c’est une fibre nerveuse, un axone.
La question est le temps nécessaire au retour à un état d’excitation possible.

voir aussi https://fr.wikipedia.org/wiki/Dépolarisation

En électronique, il y a un parallèle (simpliste, évidemment).

Au niveau microscopique, lorsque l’on appuie sur le bouton poussoir, le contact n’est pas immédiat et le bouton poussoir, avant de se stabiliser, « rebondit » un peu comme une balle rebondit avant de rester posée au sol : la conséquence est une suite rapide de niveaux « HAUT » / « BAS » que le programme considérera comme autant d’appuis successifs en l’absence d’un filtrage dit « anti-rebond ».

http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_reference_arduino/pmwiki.php?n=Main.ExempleDebounce

C’est ce temps qui permet d’éviter des interférences.
Plus le temps de filtrage est long, plus le signal est lisse.
On utilise des condensateurs (accumulateurs) pour un effet proche.
Les temps  s’additionnent.
On parle de temps de latence, de « lag ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Latence

Tout ce qui est du domaine du traitement du signal fait penser au fonctionnement des neurones. Il faut se méfier des rapprochements hâtifs.
Le modèle semble évoluer, la représentation qu’on s’en fait se base sur ce qu’on en connaît.

Le signal électrique a une vitesse proche de celle de la lumière, mais c’est la nécessité de filtrage qui ralentit le fonctionnement de l’ensemble.

Il faut que je te montre des vidéos que j’ai fait là dessus.
action_potential

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s