Ontogenèse

passions-tristes

L’ontogenèse (ou ontogénie) décrit le développement progressif d’un organisme depuis sa conception jusqu’à sa forme mûre, voire jusqu’à sa mort. En biologie du développement, ce terme s’applique aussi bien aux êtres vivants non-humains qu’aux êtres humains mais on le retrouve aussi dans le domaine de la psychologie du développement où l’ontogenèse désigne le développement psychologique d’un individu depuis l’enfance jusqu’à l’âge adulte et plus généralement, pour désigner les transformations structurelles observées dans un système vivant qui lui donne son organisation ou sa forme finale.

Grâce à la transduction, Simondon déplace le questionnement : au problème de la possibilité de la connaissance, il substitue celui de l’individuation de la connaissance. Or, il s’agit là, nous dit-il, d’une opération analogique : « L’individuation du réel extérieur au sujet est saisie par le sujet grâce à l’individuation analogique de la connaissance dans le sujet … Or seule une méthode analogique peut se révéler adéquate à une ontogenèse…

… la connaissance analogique établit ainsi une relation entre les opérations des individus existant hors de la pensée et les opérations de la pensée elle-même. »

Tu suis ?

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s