modules

Modular design in computer hardware is the same as in other things (e.g. cars, refrigerators, and furniture). The idea is to build computers with easily replaceable parts that use standardized interfaces. This technique allows a user to upgrade certain aspects of the computer easily without having to buy another computer altogether. This idea is also being implemented in Project Ara, which provides a platform for manufactures to create modules for a smartphone which can then be customised by the end user.

A computer is one of the best examples of modular design. Typical modules include power supply units, processors, mainboards, graphics cards, hard drives, and optical drives. All of these parts should be easily interchangeable as long as the user uses parts that support the same standard interface. Similar to the computer’s modularity, other tools have been developed to leverage modular design, such as littleBits Electronics, which snap together with interoperable modules to create circuits.[6]

via Modular design – Wikipedia

Une machine modulaire pour plusieurs raisons:

  • pouvoir remplacer à l’identique un élément défaillant.
  • pouvoir faire évoluer sans repartir de zéro.
  • pouvoir réutiliser un élément ailleurs, là ou ou ne l’imaginait pas nécessaire.
  • pour recombiner
  • pour remplacer provisoirement, le temps de réparer.

Imagine un monde ou les alimentations des machines seraient compatibles, interchangeables.

Imagine, que l’on puisse réparer et mettre à jour sans se ruiner, ni ruiner la planète .
(Là je ne parle pas que des machines)

Un format ouvert (aussi appelé standard ouvert, format ouvert, format libre1,2 ou spécification ouverte) est défini comme « tout protocole de communication, d’interconnexion ou d’échange et tout format de données interopérable et dont les spécifications techniques sont publiques et sans restriction d’accès ni de mise en œuvre »3.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Format_ouvert

Essayer de connaître les standards, voir si on peut se conformer à de l’existant, voir si on doit publier dans de nouveaux formats.
Parfois les formes nouvelles sont nécessaires, mais ce n’est pas là que ça se passe, la plupart du temps.
C’est souvent juste là pour donner une illusion d’individualité, de diversité, mais c’est juste la forme, pas le fond.
Là on peut penser au format A4, au seize-neuvième ou au format raisin.
Il y a là encore un équilibre à trouver.

Le format carré, c’est bien aussi.
Ça résout des problèmes techniques (paysage-portait), et on peut en sortir quand on le souhaite. Il y a moyen de faire des choses liquides avec, si on est bon.

Regarde un cristal de sel au microscope.
1200px-selpologne

 

albers
albers-1.jpg

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s