battements de cils

La piézoélectricité (du grec πιέζειν, piézein presser, appuyer) est la propriété que possèdent certains corps de se polariser électriquement sous l’action d’une contrainte mécanique et réciproquement de se déformer lorsqu’on leur applique un champ électrique. Les deux effets sont indissociables. Le premier est appelé effet piézoélectrique direct ; le second effet piézoélectrique inverse. Cette propriété trouve un très grand nombre d’applications dans l’industrie et la vie quotidienne. Une application parmi les plus familières est l’allume-gaz. Dans un allume-gaz, la pression exercée produit une tension électrique qui se décharge brutalement sous forme d’étincelles : c’est une application de l’effet direct. De manière plus générale, l’effet direct peut être mis à profit dans la réalisation de capteurs (capteur de pression etc.) tandis que l’effet inverse permet de réaliser des actionneurs de précision (injecteurs à commande piézoélectrique en automobile, nanomanipulateur…).

via Piézoélectricité — Wikipédia

Microgénérateurs

Les piézoélectriques sont aussi au cœur d’applications plus récentes visant à récupérer l’énergie présente dans notre environnement sous différentes formes ou effectuées par des mouvements quotidiens68.Un exemple étudié en laboratoire est l’incorporation d’un film piézoélectrique dans des chaussures de sport afin de produire de l’énergie grâce à la pression du talon pendant la marche. Les faibles puissances produites pourraient suffire à terme à alimenter certains dispositifs électroniques. Une autre application est les Vêtements piézo-électriques. Toutefois, la mise au point de tels dispositifs piézoélectriques reste délicate et de nombreux obstacles restent à surmonter.

Je me souviens avoir lu la présentation d’une machine à récupérer l’énergie des battements de cils.
Je pense que c’est Duchamp qui en a parlé.

En biologie cellulaire, les cils cellulaires sont des extensions cytoplasmiques que l’on retrouve dans presque tous les types cellulaires eucaryotes. Ces cils s’observent notamment dans certains tissus épithéliaux, organisés en rangées au pôle apical de la cellule, on parle alors de spécialisation apicale. Ces cils sont plus courts que les flagelles. On distingue les cils primaires (qui possèdent une fonction sensorielle) et les cils vibratiles. Il existe également des cils nodaux que l’on retrouve au stade embryonnaire, impliqués dans l’arrangement des futurs organes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cil_cellulaire

Un calao, un oiseau qui a des cils, mais pas que ça.

1920px-Aceros_cassidix_(Knobbed_Hornbill_-_Helmhornvogel)_-_Weltvogelpark_Walsrode_2011-07.jpg

800px-Hornbill_eyelash.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s