disques

Le type ordinaire est le nimbe circulaire ou en disque.

Le nimbe se place verticalement derrière la tête dont il épouse la forme : parfois, il est surhaussé, c’est-à-dire élevé au-dessus du cou. Ou bien, il est appliqué obliquement au sommet de la tête, pratique très usitée en Italie; ou encore, réduit à l’état de filet, il est vu en perspective au-dessus de la tête à laquelle il ne touche pas.

via Nimbe — Wikipédia

Pour une fois, je pars de la forme.
Des plans qui se croisent, des projections, c’est propice à l’imaginaire.

 

Une gloire est un phénomène optique entourant un objet matériel, ayant la forme d’une ellipse aux couleurs de l’arc-en-ciel. Il s’agit d’un ou plusieurs séries d’anneaux colorés vus par un observateur autour de son ombre portée sur un nuage constitué principalement par de nombreuses petites gouttelettes d’eau, sur du brouillard ou, mais très rarement, sur de la rosée1. Le phénomène est beaucoup plus petit qu’un arc-en-ciel, 5° à 20° d’ouverture par rapport au centre, et son diamètre dépend de la grosseur des gouttelettes. Il s’agit d’une forme d’anthélie.

En Chine, il a été noté depuis très longtemps depuis le sommet des montagnes surplombant les nuages. Le plus vieux signalement date de l’an 63 de notre ère au mont Emei. La gloire y est appelée la lumière de Bouddha car elle entoure la tête de l’observateur et est vue comme le halo de l’illumination personnelle2. En Europe, la plus connue des gloires est celle qui est souvent associée au spectre de Brocken.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gloire_(phénomène_optique)

Des histoires mythiques.
Une représentation de l’aura.
Une lumière, ça ne porte rien de matériel.
Mais c’est dangereux de regarder le soleil en face.
On n’est pas faits pour.

Le fait d’observer un halo nous permet de connaître immédiatement la température du nuage, l’état physique de l’eau, la taille, la forme et l’orientation des cristaux de glace. Puisqu’il est nécessaire d’avoir des nuages pour la formation des phénomènes de halos, leur présence indique aussi que l’air est humide en altitude. Comme les cirrus ne sont pas des nuages de pluie, les halos peuvent se former même s’il fait beau.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Halo_(phénomène_optique)

 

petite digression :

  • Le bricoleur du dimanche : Un client dont le disque dur claque achète un disque de même marque chez son revendeur informatique et échange les 3 plateaux du disques dans le nouveau.
    Résultat : plateaux endommagés, données irrécupérables, 2 disques durs HS et plus de garantie.
  • Goldfinger : A l’ouverture en salle blanche, nous constatons que le client a voulu faire tourner les plateaux avec ses doigts : multiples traces de doigts et poussières visibles à l’oeil nu.
    Résultat : plateaux souillés, données irrécupérables.
  • Têtes endommagées
    Dans la série Mythes et Légendes : Le client met son disque dur au congélateur pendant une semaine après avoir lu sur Internet que cette opération ressuscitait les disques durs.
    Résultat : carte contrôleur endommagée par la condensation.
  • Le mécano : Un client ouvre son disque dur et imbibe le moteur d’huile lubrifiante !
    Résultat : plateaux souillés, données irrécupérables.
  • Le voyageur : Un client ouvre son disque dur et le laisse 15 minutes en fonctionnement à l’air libre. Il repose le capot sans le visser et laisse le disque dans son garage pendant plus d’un mois (voyage à l’étranger).
    Résultat : plateaux contaminés par la poussière, données irrécupérables.

https://www.recoveo.com/ressources/ouverture-disque-dur.php

Il vaut mieux utiliser testdisk, un logiciel libre.
Sinon, tout ça c’est hors de prix.
http://www.cgsecurity.org/

Mais avant tout penser a faire régulièrement des sauvegardes.

fin de la digression.

La voie lactée est une galaxie spirale.
On ne peut pas la voir en ville.
on ne peut pas la voir de l’extérieur, non plus.

La Voie lactée, la galaxie dans laquelle se trouve le Système solaire, compte quelques centaines de milliards d’étoiles (1011)1,2 et a une extension de l’ordre de 80 000 années-lumière. La plupart des galaxies typiques comportent un nombre similaire d’astres, mais il existe aussi des galaxies naines comptant à peu près une dizaine de milliards d’étoiles (1010)1, et des galaxies géantes comptant plusieurs milliers de milliards d’étoiles (1012). Sur la base de ces chiffres et de la taille de l’univers observable, on estime que celui-ci compte quelques centaines de milliards de galaxies de masse significative.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Galaxie

Il y a ce que l’on peut observer, et ce que l’on ne peut pas.
C’est pareil pour les dimensions, il y a un moment ou le cerveau n’y arrive plus.
Il y a un facteur limitant, le temps qui nous est imparti .

Quand on regarde le soleil, on le voit tel qu’il était il y a 8 minutes.
Pour la lune, le délai est de 1,2 à 1,33 secondes.
Quand on se regarde l’un l’autre, ou dans un miroir, il y a toujours un délai.

Le son circule beaucoup plus lentement que la lumière.
Rien de tout cela n’est négligeable.

NGC 5257

Hubble_Interacting_Galaxy_NGC_5257_(2008-04-24).jpg

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s