ad libitum

Ad libitum est une locution latine qui signifie littéralement « jusqu’à ce que (je) sois pleinement satisfait », ou mieux, « à volonté »1, autrement dit « à satiété ». Elle est composée de la prépositionad (« à ») et du substantif libitum issu de la forme verbale libitumest (« il (m’) a plu de… »)2, indicatif parfait de libet (« il (me) plaît de… »).

En musique, l’expression est utilisée et portée sur la partition, souvent sous sa forme abrégée ad lib. pour signifier à l’exécutant qu’il peut répéter à volonté un passage de l’œuvre, la plupart du temps à la fin de celle-ci. C’est un procédé courant en chanson, où il achève les morceaux avec un decrescendo.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ad_libitum

Adlib était un fabricant de cartes son pour ordinateurs, fondé dans la ville de Québec au Québec, Canada. Le fondateur, un professeur de musique de l’université Laval, avait inventé lui-même le prototype de la carte et développé des outils pour permettre aux logiciels ou jeux de facilement l’utiliser. Il présenta son produit un peu partout dans les salons, mais les quelques personnes à qui il donnait des exemplaires de son produit le rapportaient généralement à la maison pour l’utiliser en privé sans en faire la promotion. Après de difficiles et nombreuses démarches, il arrive enfin à trouver aux États-Unis un homme d’affaires pour l’appuyer puis fonde Ad lib à Québec. Cette entreprise développa la première carte ISA (8 bits) audio sur PC. Elle a de facto créé la première norme audio que les éditeurs de jeux de l’époque avaient adopté et qui sera réutilisée par les concurrents. Creative Labs, voyant une occasion, put copier le produit facilement et développa sa première branche de carte audio basée sur le modèle d’Adlib. AdLib ne put soutenir longtemps la concurrence avec cette plus grande entreprise et fut déclarée en faillite en 1992.

via Adlib — Wikipédia

J’en ai eu une, un de mes premiers salaires est passé dedans.

Maintenant, je me retrouve avec encore une fois du matériel vieillissant autour de moi,
et donc un choix à faire autour du fait de satisfaire la demande en investissant pour augmenter la productivité, ou de me résoudre à ne pas suivre.
C’est certain, qu’à un moment, on est bridé par le matériel. DV, HD, 2K, 4K, 8K….
Plein de questions là.
Ajouter une couche dans la pile d’ordinateurs périmés, c’est gênant.
Un choix que je dois faire, un choix de vie.

En anglais, un Fade Out est le terme cinématographique désignant un fondu à la fermeture. Le Fade Out désigne aussi dans cette langue le fondu musical à la fin d’un morceau.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Buddy_Holly

 

jacques_le_fataliste_carte_perforee

https://www.actualitte.com/article/zone-51/les-incipit-les-plus-fameux-de-la-litterature-sur-cartes-perforees/50228

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s