situation

«C’est vraiment dans le diagnostic de notre civilisation, de notre culture, du mécanisme capitaliste que le situationnisme a été le plus fort. Le collage daté de références et de citations qui s’appuyait sur l’esthétique d’avant-garde a évidemment vieilli, mais nullement cette analyse du spectacle comme modalité de l’aliénation, séparation de soi d’avec soi, coupure entre un soi qui se regarde vivre et un autre qui ne vit pas puisqu’il se regarde vivre.»

Guy Debord

Créer dans l’espace et dans le temps des situations propices.
On ne peut pas dépasser l’art, par contre.
En fait, tout dépend de ce que l’on entend par ce mot.

Propice

– Se dit d’une divinité, d’une puissance surnaturelle animée d’intentions favorables à quelqu’un : Que Dieu vous soit propice !
Qui est particulièrement bon, favorable à quelqu’un, à quelque chose : Ce lieu est propice à la méditation.
Qui convient parfaitement dans les circonstances actuelles : Saisir l’occasion propice pour s’esquiver.

 

en cours de (re?)lecture :

la_critique_situationniste-cahier.pdf

 

Tout est possible car il n’y a plus rien à perdre.
Là encore, c’est à discuter.
Il ne s’agit pas de tout faire péter.
Dans la croisière des oubliés (Christin, Bilal), il y a un personnage qui en parle.
J’aime pas tout, mais c’était pour moi les premières bd  autres qu’Astérix le gaulois, Tintin, Gaston Lagaffe.
J’ai beaucoup lu de Bd, quand même. Salambo par exemple.
Il n’y a pas de hiérarchie dans ce qui est possible.

CroisieredesoubliesLa01.jpg

 

 

 

 

you-are-here_2.png

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s