daté

Lomatia tasmanica est un arbrisseau de la famille des Proteaceae. Cette plante présente des feuilles vertes brillant et des fleurs roses, mais ne donne ni fruit ni graines. Une seule colonie est connue dans la nature. Elle est aussi connue sous le nom de King’s Lomatia, du nom de l’explorateur qui l’a découverte.

Cette plante présente des caractéristiques inhabituelles. Tous les plants survivants sont génétiquement identiques. En raison de sa triploïdie, la plante est stérile, se reproduisant par multiplication végétative : les rameaux tombés aux sols génèrent de nouvelles racines. Bien que ces plants soient physiquement séparés dans la mesure où chacun dispose de son propre réseau racinaire, elles sont considérées collectivement comme l’un des clones le plus ancien encore vivant (le plus ancien connu étant la colonie de peupliers appelée Pando, âgée entre 80 000 ans et un million d’années). Chaque plant peut vivre 300 ans, mais le clone existe depuis au moins 43 600 ans (peut-être 135 000 ans).

via Lomatia tasmanica — Wikipédia

 

456509194_b4bab5b9e7_o.jpg

 

 

The Oldest Living Things in the World

The Only Paradise is Paradise Lost

Rachel Sussman
Regarde ses travaux.

http://www.rachelsussman.com/oltw/

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s