Dans les machines environnantes au fonctionnement continu s’est cristallisé l’idéal d’une vie sans pause. Les écrans présentent un nombre quasi infini de « contenus » disponibles à tout instant. Ceux-ci exigent une attention qui excède de loin les capacités biologiques du corps humain, en sorte que ce dernier est inévitablement perçu comme un handicap.

La fatigue devient une anomalie coupable lorsqu’on la compare à un ordinateur qui fonctionne « 24/7 ». Face à des techniques qui ignorent la différence entre le jour et la nuit, la honte d’être (seulement) un homme devient un sentiment banal…

Marx insistait déjà sur la rupture que le capitalisme impose aux cycles de la nature, perturbant sans cesse les habitudes sociales demeurées respectueuses de la biologie humaine. Le propre du temps de l’économie capitaliste est d’être sans qualité : il s’écoule jour et nuit, indifférent aux saisons et selon un rythme dicté par des exigences de productivité insensibles aux besoin du corps.

« La tendance immanente de la production capitaliste est de s’approprier le travail pendant les vingt-quatre heures du jour » Marx.

Pour que  le temps du labeur et celui de la vie coïncident de manière tendancielle, le capitalisme crée à l’aide de lumières artificielles un espace étranger à la différence du jour et de la nuit. Par ce moyen, la perception qu’il fait noir au-dehors n’indique plus la nécessité de ralentir l’effort. Le meilleur moyen de réduire les corps à leur force de travail est de transformer le coucher du soleil en non-évènement.

(La nuit Michael Foessel).

SONY DSC

Il s’agit pour moi de politiser un peu plus le débat entre nous.
Le rapport machines/pouvoir me semble important de travailler.

Dans notre préambule on en parle, il faut le ré-affirmer.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s