aimant géant

Côté recherche, le CEA possède déjà un appareil d’IRM à 7 teslas. Avec le nouvel aimant, on fait un bond à 11,7 teslas, de quoi explorer bien plus ­finement le cerveau humain, ­objectif du projet franco-allemand Iseult pour lequel cet aimant a été construit. Notons que le CEA possède aussi un appareil d’IRM avec un champ de 17 teslas, mais beaucoup plus petit, dans lequel seuls les animaux de la taille des rongeurs peuvent pénétrer.

via Un aimant géant pour lire dans notre cerveau

Il y a un truc qui m’enquiquine dans les religions, .
C’est l’histoire de l’amour des autres.

Entre les morales et les questions éthiques, parfois ça se recoupe.
Il y a du bon partout, la question c’est de chercher ce qui fonde le désir d’aller vers l’autre.
Obéir à des lois écrites par d’autres, c’est moins riche que de se poser soi-même la question du pourquoi.
Quand on fabrique des objets, qu’on met en place des projets, plutôt que d’essayer de lutter contre ce qui nous révolte, il est crucial à mon avis de laisser un espace de pensée personnel et collectif.
Un peu de vide, pour que le mouvement puisse naître.

C’est ce que j’ai compris de Marcuse.
La dimension esthétique (1978)

 

5139554_7_349c_cet-aimant-geant-132-tonnes-a-ete_8683740644fe10b2f02c947281a7e647.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s