sujet(s)

Être l’auteur de ses actes ne signifie pas maîtriser la détermination de son destin personnel : être homme, c’est être parmi les hommes, et, selon Hannah Arendt, les affaires humaines sont marquées du sceau de la fragilité, du fait de l’imprévu logé au cœur de toute action comme sa condition de possibilité. C’est la capacité d’inaugurer du neuf qui marque le singulier d’une vie humaine. Pour Theodor Adorno, cette condition d’incertitude et de fragilité, de « faillabilité » apparaît comme le fondement de la capacité d’agir et de la responsabilité morale, dès lors que le sujet y est engagé dans une enquête sur la genèse et les significations sociales des normes morales auxquelles son existence est d’emblée confrontée.

via Responsabilité — Wikipédia

Un peintre n’a pas trop à se poser ce genre de questions. ( un peu quand même, dans le choix des matériaux, des techniques qu’il met en œuvre, de son savoir-faire,..)
Mais les outils sont devenus des machines, voire des médias.
Le rapport à l’image, à l’objet sacralisé artistique ou technologique n’est pas simple.

La pratique (artistique, non?) que l’on mène en les utilisant demande une vigilance qui freine les élans, l’expression, dans ce qu’elle peut avoir d’irraisonné.
Il s’agit ne pas s’assujettir.
Il s’agit aussi de savoir quel est le sujet, et d’en rendre compte.

Je pense que l’on sait vers quoi on veut aller, quelque chose d’ouvert aux autres, d’accueillant, etc..

Le Dublin Core est un schéma de métadonnées générique qui permet de décrire des ressources numériques ou physiques et d’établir des relations avec d’autres ressources.
Il comprend officiellement 15 éléments de description formels (titre, créateur, éditeur), thématiques (sujet, description, langue…) et relatifs à la propriété intellectuelle.
Le Dublin Core fait l’objet de la norme internationale ISO 15836, disponible en anglais et en français depuis 2003.
Il est employé par l’Organisation mondiale de la santé, ainsi que d’autres organisations intergouvernementales.
Le Dublin Core a un statut officiel au sein du W3C et de la norme ISO 23950.

Non non, c’était une blague.
Même comme travail, je ne le ferai pas, d’indexer tout.

Le sujet est ce qui constitue la matière, le thème ou bien le motif d’un état ou d’une activité intellectuelle ou artistique, indépendamment de l’interprétation qui en est faite ou du résultat obtenu.

le sujet (grammaire), fonction syntaxique liée nécessairement au verbe
le thème mélodique d’une fugue
le sujet (philosophie), ce qui est objet de la pensée et de la connaissance ou le support de certaines autres réalités
le Sujet est un terme utilisé en psychanalyse. Le concept de sujet n’apparaît pas chez Freud. Selon Lacan le sujet est l’effet d’un discours. Il n’a pas d’existence substantielle mais ne surgit que représenté par un signifiant auprès d’un autre signifiant.

le Sujet (métadonnée), élément de contenu de la ressource informatique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sujet

Il y a plusieurs chantiers dans ce dialogue, qui se croisent.
En sortir un et construire un discours, je crois que ni toi ni moi le souhaitons.
Ça complique tout, de tout mélanger.
Mais je le sens mieux comme ça, de laisser la place au possibles.

Et ce n’est pas un constat d’échec.
J’aimerai par contre augmenter la densité, que ça se frotte plus encore.
Que le temps d’accès soit plus court.
Et diffuser quand on en sera contents.

Il est peut être temps de faire un point d’étape.

Nord-le-camp-de-migrants-de-Steenvoorde-demantele

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s