cap(s)

La croyance est le processus mental expérimenté par une personne qui adhère à une thèse ou une hypothèse, de façon qu’elle les considère comme vérité, indépendamment des faits, ou de l’absence de faits, confirmant ou infirmant cette thèse ou cette hypothèse.

En ce sens elle s’oppose à la notion d’esprit critique, et trouve son antithèse dans l’instrumentalisme qui considère que les modèles scientifiques ne sont que des instruments nous permettant de concevoir commodément les phénomènes.

via Croyance — Wikipédia

L’instrumentalisme est moins une doctrine positive qu’une restriction apportée à une manière trop confiante d’aborder les sciences, à savoir, à celle qui leur accorde d’emblée une portée ontologique, celle de dire comment sont véritablement les choses. On appelle réalisme ce crédit ontologique accordé aux sciences, et que l’instrumentalisme refuse.

On peut reconnaître l’instrumentalisme dans la première interprétation de l’œuvre de Copernic. Dans ce cas, l’instrumentalisme sert à laisser vivre de façon autonome une science qui, interprétée de façon réaliste (comme l’a fait Galilée) entrerait en conflit avec la cosmologie religieuse.

Dans Sauver les phénomènes Pierre Duhem défend l’instrumentalisme contre le réalisme en étudiant l’histoire de l’astronomie de l’antiquité grecque jusqu’au procès de Galilée. Il considère, par exemple, que la cosmologie de Philolaos de Crotone, qui ne met pas la Terre au centre de l’univers, explique moins bien les observations passées et a une capacité prédictive moindre que le géocentrisme de Ptolémée. Ainsi Duhem dissocie la véracité d’une théorie de son utilité à rendre compte, à sauver, les phénomènes passés et futurs.

Karl Popper au contraire défend le réalisme contre l’instrumentalisme en inventant le concept de vérisimilitude dans Conjectures et réfutations. Même si chaque théorie est un jour ou l’autre abandonnée au profit d’une nouvelle, et par conséquent considérée comme fausse (en tant que non conforme à la réalité), Popper considère que la nouvelle théorie est malgré tout plus proche de la vérité que celle qu’elle remplace. La vérisimilitude est cette approximation vers la vérité des théories en évolution.

Segnet, un algorithme de vision artificielle.
http://mi.eng.cam.ac.uk/projects/segnet/demo.php#demo

 

big-74--croix-de-fer

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s