Passages

ob_08df61_dsc-0499-fileminimizer

Capturer le vert de la forêt. Parcourir d’un geste le vert de la forêt. Frotter le vert du bois. Superposer le vert de la forêt à la forêt. Imaginer l’épaisseur du vert de la forêt. Travailler avec la splendeur, la consistance du vert de la forêt. Consumer le vert  de la forêt contre la forêt. Refaire la forêt avec les verts de la forêt.

1984 Giuseppe Penone.

 

vaisseausanguin

vaisseau sanguin dans la rétine.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s