Guerres et progrès

Le progrès des machines s’est fait en partie grâce aux crédits militaires et dans le contexte de guerres mondiales. Je pense que dans TDR il faudrait en prendre compte.

 

nuclear-atom-bomg-explosion-animated-gif-4

 

 

En conclusion de son livre, F.-H. Raymond (L’Automatique des informatiques, 1957), indique ce qui sépare le domaine qu’il vient de décrire et la cybernétique.  D’une part, la question de savoir si les automates sont aptes à « penser » qui passionnent les cybernéticiens,  reste oiseuse tant qu’on ne s’est pas mis d’accord sur la définition de ce verbe. D’autre part, dans les ordinateurs l’essentiel des traitements, notamment les « plus intellectuels », est accompli grâce à la programmation. Or celle-ci est produite par l’intelligence humaine, non par la machine…. P.E. Mounier-Khun, l’informatique en France.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s